060404_3Après quelques demis tours, et interrogation, j'ai finalement retrouvé cet endroit que j'avais tant aimé il y a une dizaine d'années. IsarBraü. Une ancienne gare, toujours sur le quai du S-Ban, reconverti en brasserie. L'endroit est vraiment très agréable. Un mélange de début de siècle et de modernité, avec en contrebas des grands fûts de bière. La bière y est vraiment très bonne et la nourriture très honorable, ce qui ne gâche rien ! Un bon petit repas, et une soirée bien sympathique.

Du coup, je dois avouer que j'étais un peu claqué pour aller prendre une dernière bière en centre ville. retour dans ma banlieue dortoir.

060404_6C'est bien calme ici. Pas d'exités sur la route, pas de grèviste des LCR... je trouve cela très intéressant de parler avec des étrangers de la France et de la vision qu'ils en ont. Je me souviens du mois de Novembre, pendant qu'une poignées de saccageurs mettaient feu les caisses de leurs voisins dans quelques banlieues, alors que j'étais en Norvège. Vu de l'extérieur et de dans l'esprit des étrangers, notre pays était à feu et à sang. Ils songeaient tous à annuler leur venue cet été. Aujourd'hui en parlant avec Inge, elle se posait des questions pour son avion de demain matin pour Paris. Ce n'est pas parce qu'une tripotée de salariés de la Poste ou de la SNCF qui ne sont même pas concernés par ce type de contrat, et une flopée d'étudiants et de lycéens en recherche d'idéaux manipulés par les LCR et autres mouvements extrémistes tente de déstabiliser l'opinion et font un blocage scandaleux des lieux de travail et axes de circulation qu'il faut se laisser faire. Je suis un peu outré de voir que parce que 3 millions de personnes manifestent le gouvernement fait un petit pas en arrière. 3 millions de manifestant... cela fait quand même 57 millions de personnes qui ne manifestent pas (je sais il y a les bébés dans ce chiffre), mais ramené à la population en âge de voter, cela fait au moins 30 millions de personnes qui ne manifestent pas et qui sont donc potentiellement pour. En donnant du crédit à ces 2 millions (faut alors bien enlever ceux qui ne sont pas en âge de voter, et donc pas en âge de décider) on donne se laisse diriger par des minorités. Donner du crédit aux sondages et aux minorités... ça ne vous rappelle rien ?!

De mon exil allemand, je regarde ma France et je suis triste.