Après un petit passage chez Lapeyre vendredi, je me suis dit que cela serait une bonne idée d'aller prospecter les fabricants de cuisine.

J'ai donc opté pour le Vogica du boulevard Raspail. Le but de ma visite était de regarder les modèles de cuisine. Cela me semble logique quand on cherche une cuisine de regarder déjà le modèle. A peine arrivé depuis 3 minutes, un espèce de commercial pur moule me saute dessus. "Bienvenue dans les Vosges" me dit-il. S'en suit tout son laius commercial récité sur sa boite. Aucune question sur le modèle que je veux. Il commence a me demander le budget, puis pour quand est le projet de cuisine. Il commence a sortir un papier, un crayon une règle, me dresse un plan... Rapido il choisi pour moi le modèle de cuisine, a peine en me demandant mon avis... et hop, me calcule le prix... Cela a mîne de rien duré une heure trente environ. A la fin il me sort le prix. Il me demande 4 fois si la cuisine me plaît, je lui dit c'est pas mal, et me demande aussi quatre fois alors c'est le prix qui vous gène... je lui répond une fois que je ne fais que regarder, et chercher des idées, et la Dudule me dit qu'il est pas la pour donner des idées... bref, le dialogue devient de plus en plus antipathique. Monsieur Vogica se cantonne dans son discours autour du prix, et me gonfle de plus en plus. Il ne se soucie même pas de ce qui me plaît. la seule chose qui compte c'est qu'il me fourgue sa camelote. S'en suit les grands discours de commercial, et je vous fait 5%, le prix est valable sur toute la gamme... mais cet abruti s'enferme dans son truc. Il termine avec le grand jeu "je vais demander a mon responsable ce qu'il peut faire"... "Il est pas connu du tout le coup classique du responsable ou de téléphoner à sa grand mère pour simuler un appel a l'usine, j'étais commercial en copieurs je connais le truc" je lui répond. Tout cela fini après d'autres clowneries du même genre à ce qu'il me dise, "dans ce cas la au revoir monsieur" et moi "au revoir monsieur, en tout cas vous êtes quelqu'un d'extrêmement désagréable". Je suis sorti de là avec deux certitudes : Un bon plan de ma cuisine fait par Dudule le vendeur, et la celle que quoi qu'il en soit je n'achèterai pas une cuisine chez Vogica !

Après cette petite histoire, ce que je voulais dire par là c'est que ces démarches de commerciaux sont gritestesques et ridicules. Je ne vois pas quelle personne pourrait se laisser prendre a ce jeu. Un petit roquet qui ne cherche que son fric immédiatement... Il aurait sans doute beaucoup plus gagné à me passer sa proposition et me laisser revenir, au lieu de paumer un client bêtement avec son arrogance.